Nous suivre :

Lorsque le terrain est gorgé d’eau, il est nécessaire de réaliser un drainage afin de capter l’eau et poursuivre les travaux de construction de la piscine. Le drainage de la piscine permet de capter l’eau du terrain par un drain raccordé à un puits de captage (ou puits de décompression). En fonction de la quantité d’eau, un simple drain drainant peu suffire. Si l’eau est présente en quantité trop abondante, un drainage sur la totalité du fond de la piscine sera nécessaire.

Lorsque l’eau est présente en faible quantité, la pose d’un drain “agricole” sur, au minimum, la périphérie du bâti est nécessaire. Le drain est ensuite connecté à un puits de captage dans lequel l’eau va s’écouler pour être ensuite rejetée avec une pompe de relevage. Cette étape doit être réalisée lors du terrassement afin de drainer le terrain dès l’ouverture du chantier et permettre de réaliser la chape “au sec”.

Drainage 1
Drainage 2

Il se peut que le drain soit insuffisant si l’eau est présente en quantité trop importante. Il faudra dans ce cas réaliser un drainage sur l’intégralité de l’excavation pour capter l’intégralité de l’eau rejetée par le terrain lors de l’ouverture de la fouille. Pour ce faire, un bidime est posé sur la partie la plus profonde avant d’être recouvert d’un lit de cailloux et connecté à un puits de captage. L’eau s’y écoulant est rejetée par une pompe de relevage ou vide cave et sera branchée jusqu’à la fin des travaux.

Bon à savoir!

Le puits de décompression pour piscine est une option vivement recommandée quelle que soit la configuration du terrain. En effet, celui ci est une sécurité pour votre piscine en cas de forte présence d’eau dans le terrain.

Prenez contact