Nous suivre :

Une eau de piscine ne peut être parfaitement désinfectée que si le Ph est à la bonne valeur. Une régulation automatique du Ph est vivement recommandée si vous souhaitez consommer peu de chlore et avoir un système de traitement de l’eau simple et performant.

Comment ça marche ?

La régulation automatique du Ph est composée d’une sonde qui mesure le Ph de l’eau de la piscine, d’un boitier électronique et d’une pompe péristaltique. Le boitier est réglé en position acide ou alcalin selon que votre eau de piscine a besoin de Ph moins ou de Ph plus. Le boitier fait fonctionner la pompe péristaltique tant que la valeur de Ph enregistrée n’est pas atteinte. La pompe vient aspirer le liquide que vous aurez mis dans le bidon et l’injecte dans la piscine.

Régulation automatique de PH 1
Régulation automatique de PH 2

Simplissime

Dans votre local technique se trouve le boitier de programmation et de contrôle. Il vous suffit de le programmer en mode acide ou alcalin, lui indiquer la valeur de Ph que vous souhaitez et l’ajustement se fait de façon automatique. Il faudra contrôler ponctuellement à l’aide de bandelettes d’analyse que la valeur affichée correspond à celle que vous aurez mesuré afin de recalibrer la sonde si nécessaire.

De réelles économies

Un Ph ajusté, c’est un chlore plus actif et moins de produits de traitement pour le plus grand bonheur de votre porte-monnaie. De plus, un Ph stabilisé, c’est la garantie d’une eau parfaitement saine et cristalline.

Le saviez vous?

Une régulation de Ph est fortement recommandée si vous disposez un traitement automatique d’électrolyse au sel. Celle-ci libère de la soude lors de la fabrication de chlore et fait monter le Ph mécaniquement.