Nous suivre :

La Pompe A Chaleur (PAC), est le système de chauffage de piscine le plus répandu, offrant le meilleur compromis entre coût de fonctionnement et rendement énergétique.

Le principe de fonctionnement

Contrairement à une résistance électrique ou à un échangeur à gaz, la pompe à chaleur puise son énergie principalement dans l’air qu’elle absorbe. Ainsi, elle peut produire 5 fois plus d’énergie qu’elle en absorbe, un ratio qui dépend toutefois de la température extérieure ainsi que de la qualité des composants utilisés. Ainsi, il existe des pompes à chaleur avec des capacités de chauffe très variées selon les besoins des utilisateurs.

Pompe à chaleur (PAC) 1
Pompe à chaleur (PAC) 2

Installation et utilisation

Un by-pass installé en sortie de filtre sur le réseau des refoulements permet de gérer la quantité d’eau qui devra passer dans la pompe à chaleur de piscine. Si le débit est trop important, l’eau n’aura pas le temps de chauffer. Inversement, la pompe à chaleur se mettra en sécurité si le débit est trop faible. Une fois les vannes réglées, elle s’utilise très simplement grâce à un boitier de commande dans lequel vous indiquerez votre consigne de température. La pompe à chaleur se mettra en fonctionnement jusqu’à ce que la valeur soit atteinte.

L’efficacité d’abord

Une pompe à chaleur (PAC) est faite pour être efficace avec un coût de fonctionnement ridicule par rapport à la quantité d’énergie fournie. Son intégration doit être réfléchie pour qu’elle soit le plus discrète possible. Même si les fabricants ont fait de gros efforts sur l’esthétisme des pompes à chaleur, elles ne sont jamais aussi belles que lorsqu’elles sont cachées.

Peur du bruit ?

Si le bruit de la pompe à chaleur vous inquiète, optez pour un modèle de PAC à soufflage vertical. Le ventilateur orienté vers le haut devient quasi inaudible et la pompe à chaleur peut venir se nicher dans des espaces exigus puisqu’elle respire par ses 4 côtés sur la version “verticale”. Ces modèles sont particulièrement recommandés dans des petits jardins ou sur des implantations proches d’espaces de vie.

Peur du prix de fonctionnement ?

Optez pour un modèle inverter ! La pompe à chaleur inverter démarre progressivement et échelonne de façon intelligente sa consommation électrique en fonction de ses besoins. Avec une pompe à chaleur inverter, vous réaliserez de réelles économies sur votre facture d’électricité et ne connaîtrez plus les pics de tension électrique nécessaires au démarrage.

Le saviez vous?

Une pompe à chaleur consomme beaucoup lors du démarrage. Il est impératif d’installer un coffret de protection “courbe D” dans votre local technique afin de protéger votre installation et d’éviter que le local technique disjoncte de façon intempestive.

Prenez contact