Comment entretenir un liner ?

La durée de vie du liner est fortement conditionnée par la qualité de la filtration et du traitement de l’eau, son nettoyage, son hivernage et la qualité de la préparation du support lors de sa mise en place.

Filtration et traitement de l’eau

La capacité de la pompe et du filtre doit permettre un recyclage de l’eau entre 4 et 6 heures. La filtration doit tourner suffisamment, notamment en cas de fortes températures. En général, le temps de la filtration est égal à la moitié de la température. Exemple : pour une eau à 24°c, le cycle de filtration doit être de 12 heures. Au-delà de 25°c, la filtration doit impérativement tourner au moins 18 heures par jour, de préférence en pleine journée plutôt que la nuit.
L’équilibre de l’eau est également primordial : Le PH doit être compris entre 7 et 7.4 ; le TH doit être compris entre 8 et 25°F, le TAC doit être compris entre 10 et 20°F, l’acide isocyanurique ne doit en aucun cas excéder 70 mg/l, si vous traitez au chlore le taux doit être maintenu entre 0.5 et 1.2 mg/l (2 mg/l pour du traitement au brome). Enfin, sauf à ce que le liner soit prévu pour des températures supérieures, l’eau ne doit pas excéder 28°c.

Nettoyage

Le nettoyage hebdomadaire en saison soit comprendre :

  • Vidange des paniers de skimmer et vérification du préfiltre de pompe.
  • Nettoyage de la ligne d’eau avec un produit spécial ligne d’eau non abrasif et sans solvant.
  • Brosser au balai les parois et le fond du bassin.
  • Effectuer un contre lavage de 10 minutes si vous avez un filtre à sable afin d’éviter le colmatage. Un renouvellement d’un tiers du volume d’eau chaque année est en plus nécessaire pour éviter la saturation en acide isocyanurique.
  • Changer la masse filtrante tous les 5 ans maximum.

Hivernage

Une piscine peut-être hivernée lorsque la température de l’eau est en dessous de 10°c. Il est recommandé d’hiverner la piscine avec une bâche ou un filet afin d’éviter l’amoncellement de feuilles mortes au fond du bassin. Sinon, nettoyer régulièrement la piscine. En effet, les impuretés peuvent tâcher durablement le liner. Un traitement d’eau spécial hivernage doit être utilisé si le traitement normal n’est pas maintenu durant toute la période de fermeture de la piscine. Des dispositions doivent être prises pour éviter que le gel ne puisse détériorer la piscine ou le système de filtration. Si la piscine venait à geler, ne jamais essayer de casser la glace.
Vous souhaitez une étude gratuite et personnalisée pour optimiser l’entretien, le traitement, la filtration ou pour des solutions de couverture de piscine ?

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.