Réussir l’entretien de sa piscine

Surveiller le niveau de l’eau

L’eau doit être au ¾ du niveau des skimmers. Si l’eau est trop basse, vous risquez de désamorcer votre pompe et lui causer des dommages irréversibles. Si le niveau d’eau est trop eau, l’écumage de surface se fera mal et la filtration sera imparfaite.

Surveiller le frémissement devant les refoulements

Si il n’y a pas de frémissement devant les refoulements, c’est que la circulation de l’eau se fait mal. Il est alors probable que votre filtre soit encrassé et nécessite un bon nettoyage.

Nettoyer la ligne d’eau régulièrement

A l’aide d’une éponge spéciale. Si le dépôt est incrusté, utiliser un produit anti calcaire et anti graisse. Attention à ne pas frotter la ligne d’eau avec un produit abrasif qui le rendrait poreux et vulnérable.

Passer l’épuisette de surface et de fond

Pour retirer les plus grosses impuretés, l’épuisette doit être passée de manière régulière.

Passer le balai aspirateur ou le robot

Pour retirer la plupart des impuretés. Manuellement pour les plus vaillants, sinon un robot adapté le fera très bien à votre place… laissez le travailler.

Vérifier l’encrassement du filtre

Pour un filtre à sable, zéolithe ou verre concassé, réalisez un contre lavage régulièrement. Pour les filtres cartouche, la rincer régulièrement au jet d’eau (jamais au jet à pression)

Analyser l’eau et corriger si nécessaire

Des systèmes simples permettent d’analyser l’eau en quelques secondes et vous renseignent sur les niveaux de Ph et de désinfectants. Pour être de bonne qualité, l’eau de votre piscine doit être limpide, équilibrée, désinfectée, désinfectante. Si nécessaire il faut corriger l’eau par l’adjonction de produits chimique ou par simple réglage des systèmes d’automatisme (chlorinateur, pompe doseuse, électrolyseur au sel, etc…)